4 minutes 2 ans
  1. La desserte en eau potable de la ville de Kara et de ses environs connait souvent des perturbations entre les mois de février et de mars à cause de la baisse du      niveau d’eau du barrage de la Kozah où la TdE pompe l’eau mais aussi et surtout à cause de la demande de plus en plus croissante des populations.

Face à la récurrence de ce problème de desserte difficile en eau, le gouvernement togolais, dans le souci de trouver une solution durable, a initié des projets en vue de renforcer la capacité de production et de fournitures d’eau potable.

Outre la réalisation de forages, des missions de prospection ont été entreprises. C’est dans cette optique qu’une mission du ministère de l’eau était les 16 et 17 mars 2022 dans la région de la Kara. Elle s’est rendue à Bafilo pour visiter les différents points de captage d’eau de la rivière Sara,  dans le cadre du projet d’adduction d’eau potable dans la ville de Kara AEP. Ce projet vise a renforcer l’alimentation en eau potable de la ville de Kara à partir des sites de captages identités à  Bafilo et dont la capacité est 10 000m3.

La mission est également allée constater le niveau d’exécution du projet de dédoublement de la station de traitement de l’eau du barrage de la Kozah. Un projet qui doit faire passer la production d’eau potable de 9000m3 à 18 000m3 d’ici quelques mois

Pour répondre aux besoins des populations en matière d’eau potable, le gouvernement a initié plusieurs projets qui sont en cours d’exécution. On peut citer entre autres le projet eau et assainissement au Togo, PEAT, et le projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural, PASSCO II. Grâce à ces projets, 180 points d’eau ont été réalisés et 64 réhabilités. En dehors de tous ces progrès, pour fournir de l’eau potable aux populations, l’état dans le souci d’alléger la souffrance des populations en attendant une solution définitive et durable, multiplie des initiatives. Au nombre de ces initiatives la mise en place d’une brigade mobile d’urgence. Il s’agit d’un dispositif dont la mission est de réaliser dans un bref délai des points d’eau qui vont renforcer la TDE dans la distribution de l’eau potable aux populations en cette période difficile d’approvisionnement en eau potable. au niveau des points d’eau ou l’approvisionnement en eau potable se fait beaucoup plus ressentir. Ainsi,11 points d’eau ont été déjà réalisés pour le compte de la région de la Kara dans le cadre de ce projet de brigade d’urgence mobile.

4 minutes 2 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *