2 minutes 2 ans

La préfecture de Cinkassé a abrité le jeudi 21 avril  le conseil des ministres délocalisé dans le village Garo, canton de Timbou. Présidé par le chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE le conseil a examiné un projet de décret d’application de la loi relative à la police des étrangers en république togolaise, un projet de décret portant mission, attribution, organisation et fonctionnement de l’unité de partenariat public- privé, le projet de décret fixant les conditions et les modalités de défrichement. Le conseil a également écouté des communications. Elles sont relatives à la mise en œuvre du projet de construction de centres modernes de soins mère-enfants dans les cinq régions sanitaires du Togo, à l’aménagement de la tarification de l’eau fournie par la TDE, aux nouvelles dispositions du fonds en faveur des zones à faibles taux d’accès aux services financiers et la communication relative à l’assainissement dans le secteur de la micro finance.

En marge de ce conseil, il y a eu une cérémonie de pose de la première pierre pour la construction de l’aménagement d’un parking pour les camions gros porteurs. Il faut dire que depuis le début de l’année, le gouvernement multiplie les réunions délocalisées à l’intérieur du pays. L’objectif est d’être davantage proche des populations, discuter à bâtons rompus avec les couches sociales afin de s’enquérir de leurs besoins, ou encore partager avec elles les projets en cours d’exécution dans les domaines prioritaires.

2 minutes 2 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *