2 minutes 2 ans

Le peuple togolais a commémoré ce mardi 21 juin la journée nationale des martyrs. Une journée pour témoigner aux martyrs du Togo l’hommage du peuple à la mémoire des braves fils tombés sous les balles du colonisateur pour la libération nationale. Elle a été marquée par des cérémonies de dépôts de gerbes de fleurs au niveau des différentes places des martyrs de notre pays. A Lomé, le ministre de la sécurité et de la protection civile Yark Damhame a déposé une gerbe de fleurs à la place des martyrs au nom du chef de l’état. Le geste a été suivi de la sonnerie aux morts.

Dans la préfecture de la Kozah, l’événement a eu lieu à Pya Hodo où sont tombés d’autres héros de l’indépendance. C’est le préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hemou Badibawou qui a déposé une gerbe de fleurs au pieds du monument aux morts sur lequel sont gravés les noms des vaillants fils qui ont affronté les colons à l’aide de moyens traditionnel de défense. Ce rituel a été accompagné d’une sonnerie aux morts et de la parole du père de la nation feu président GNASSINGBE Eyadéma, parole dans laquelle il rendait hommage aux martyrs de Pya Hodo.

Septentrional

2 minutes 2 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *