4 minutes 1 an

La délégation de l’Union européenne au Togo a signé le vendredi 28 octobre 2022 avec le gouvernement Togolais des conventions de financement portant sur 2 programmes dans le cadre du Nouvel instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale de l’UE. Grâce au nouvel accord, l’UE alloue environ 36 milliards de francs CFA à l’Etat togolais pour la lutte contre le changement climatique et la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité.
La première convention porte sur le Programme d’appui à la lutte contre le changement climatique, la protection de la biodiversité et l’agroécologie (PALCC+).
Ce programme vise à renforcer la gestion des aires protégées de Fazao-Malfakassa, d’Abdoulaye et de Togodo-Mono, tout en contribuant au renforcement de la résilience des populations riveraines face aux conséquences du changement climatique.
La seconde convention de financement porte sur le Programme de renforcement des services publics locaux (PRSPL).
Le PRSPL entend renforcer les capacités des collectivités territoriales des 5 chefs-lieux de régions du Togo, notamment Tône 1, Kozah 1, Tchaoudjo 1, Ogou 1, Zio 1 pour la gestion des déchets solides et liquides dont les infrastructures sont mises en place dans le cadre des Projets Eau et Assainissement du Togo en cours d’exécution.
Le Programme permettra aussi l’extension des capacités du Centre d’enfouissement technique (CET) d’Aképé et contribuera à l’amélioration de son exploitation sur les enjeux environnementaux.
Les documents ont été signés par Ablamba Ahoefavi Johnson, ministre, secrétaire générale de la Présidence de la République et Joaquin Tasso Vilallonga, ambassadeur de l’UE au Togo, en présence du ministre d’Etat, ministre en charge de la décentralisation territoriale, Payadowa Boukpessi et son collègue de l’environnement, Katari Foli-Bazi.
« La signature des 2 conventions de financement intervient au moment où, le gouvernement met en œuvre la feuille de route gouvernementale 2020-2025 avec pour vision de faire du Togo un pays en paix et une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable », a déclaré le ministre d’État M. PAYADOWA Boukpessi.
« Ces programmes sont de réelles opérations de développement qui revêtent une grande importance pour le Togo et la Délégation, et nécessite que nous y consacrions des efforts afin de confirmer l’efficacité de ce partenariat pour atteindre les objectifs fixés », a soutenu M. Tasso Vilallonga.
Cette cérémonie de signature de conventions de financement s’inscrit dans le cadre de la Semaine de la diplomatie climatique qu’organise la Délégation de l’Union européenne au Togo en collaboration avec les ambassades de France et d’Allemagne.

 

4 minutes 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *