2 minutes 1 an

La conférence des chefs d’états et de gouvernement de l’Union africaine s’est tenu le vendredi 25 novembre 2022 à Niamey au Niger. La session est couplée d’un sommet sur la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) pour évaluer l’état de mise en œuvre de ce projet d’envergure continentale.
Le Togo a déjà ratifié l’accord établissant la Zlecaf et dispose d’une politique nationale de facilitation des échanges commerciaux, d’amélioration du climat des affaires et de modernisation des infrastructures commerciales et des
douanes. Les dirigeants africains ont opté pour une mutualisation de leurs efforts pour renforcer le développement des chaînes de valeurs industrielles régionales et réaffirmé leur soutien à toutes les initiatives d’industrialisation à l’échelle du continent. Dans ce sens, le pays s’est également doté d’une stratégie nationale
ciblant les chaînes de valeurs à fort potentiel économique pouvant être compétitives dans cet espace commercial. Ces efforts ont été reconnus et salués par les instances internationales. Selon le rapport 2020 de l’Initiative Afro Champions, le Togo occupe le troisième rang des pays, en direction de l’information et de la communication en termes de préparation et d’engagement pour la mise en œuvre de l’accord établissant cet instrument de libéralisation
du commerce sur le continent. La présence du Président de la République à ces rencontres de haut niveau, traduit sa ferme détermination en faveur de la transformation industrielle et de l’intégration économique de l’Afrique.

2 minutes 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *