2 minutes 1 an

Les jeunes entrepreneurs, hommes et femmes des régions Centrale, Savanes et de la Kara sont en formation à Kara . Cette formation qui se tient du 7 au 10 décembre 2022 est une initiative de la chambre du commerce et d’industrie du Togo, CCIT, avec l’appui financier du Programme des Nations- Unies pour le Développement PNUD. En effet, le PNUD dans la mise en œuvre de son plan annuel a identifié une problématique liée au fait que les jeunes entrepreneurs qui reçoivent l’accompagnement des partenaires techniques et financiers ne se formalisent pas auprès de la caisse nationale de sécurité sociale, des impôts et de la chambre du commerce.

Simple négligence ou méconnaissance des règles entrepreneuriales? En tout cas, la CCIT veut amener les jeunes entrepreneurs à ne plus commettre ces erreurs. D’où l’initiative de cette formation. L’objectif visé est d’accompagner ces jeunes entrepreneurs sur la voix de la création et de la gestion d’une entreprise. Il sera donc question au cours des trois jours de travaux de leur donner des outils nécessaires en renforçant leur capacités en matière de prise de décision, de formalisation d’une entreprise ainsi que de sa gestion.
Les travaux ont été ouverts par M. Kavégué Yawo Seyenam, directeur de l’assistance aux entreprises à la chambre de commerce et d’industrie du Togo. La rencontre de Kara est la première d’une série de formations prévues dans toutes les régions du pays.

2 minutes 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *