3 minutes 1 an

Le monde entier célèbre Noël ou la fête de la nativité. Cette fête qui a lieu chaque 25 décembre figure parmi les plus importantes fêtes des chrétiens est dédiée aux enfants. Noël a une portée religieuse cumulée avec la tradition des immanquables cadeaux de Papa Noël. En dehors des cadeaux, l’un des moments forts de la célébration de Noël reste la messe de minuit dite dans toutes les églises pour commémorer la venue de Jésus Christ. Souvent célébrée avec ferveur dans les familles pour le plaisir des petits enfants, Noël depuis presque trois ans semble ne plus exister. Si à l’approche de cette fête, les vendeurs de jouets et autres cadeaux des enfants se frottent les mains, ce n’est plus le cas depuis la crise sanitaire liée au Covid19 qui est venue donner au coup dur au pouvoir d’achat des populations. En dehors du Covid-19, il faut aussi évoquer la guerre Russo-Ukrainienne qui a engendré la flambée des prix sur tous les produits rendant par conséquent la vie chère. Difficile alors pour les parents d’offrir un simple jouet à leurs enfants pour leur souhaiter bonne fête de Noël. Un tour au niveau des marchés pour se rendre compte de la triste réalité. Des attroupements qui s’observaient devant les petits commerces de jouets sont aujourd’hui très rares, et l’ambiance habituelle à la veille de Noël n’est pas au rendez-vous. Malgré les efforts des plus hautes autorités du pays pour alléger la souffrance des populations, la situation est loin de s’améliorer. Et elle interpelle chacun pour une solidarité nationale afin d’accompagner le gouvernement dans ses efforts pour non seulement juguler définitivement la crise sanitaire et sécuritaire. C’est à ce prix que nous pourrons retrouver l’habituelle ambiance des fêtes de fin d’année. Mais en attendant, la fête aura bel et bien lieu quelle que soit « la physionomie du mouton ».
Bonne fête de Noël

3 minutes 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *