3 minutes 8 mois

La population togolaise est désormais de 8 095 498 habitants. C’est ce qui ressort des résultats définitifs du 5è Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH5) publiés le mardi 4avril 2023 par l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (Inseed). Les chiffres publiés démontrent que le Togo a connu ces 10 dernières années une croissance démographique plus ou moins importante.

Les résultats définitifs ont été publiés au cours d’une session nationale à Lomé présidée par le ministre d’Etat, en charge de la décentralisation et du développement territorial, Payadowa Boukpessi, représentant le chef de l’Etat. Au terme du dénombrement des travaux de traitements et d’analyses, les résultats révèlent qu’en 2022, la population togolaise est de 8 095 498 habitants dont 3 944 510 hommes et 4 150 988 femmes soit 51,3% de la population.
Dans les détails, on note que le Grand Lomé est le plus démographique avec un total de 2 188 376 habitants. Elle est suivie de la région des plateaux 1 635 946 habitants. Ensuite viennent les régions des Savanes et Maritime sans Grand Lomé qui sont respectivement à 1 143 520 et 1 346 615 habitants.
La région de la Kara occupe la 5è position en termes de classement par région avec 985 512 habitants alors que la région centrale ferme la marche avec 795 529 habitants.
La leçon principale à tirer de ces chiffres est qu’entre 2010 et 2022, la population togolaise s’est accrue en moyenne de 2,3% par an. A ce rythme, elle doublera dans 31 ans.
« Ces chiffres et leurs projections montrent que le Togo est pleinement dans un mouvement positif de la croissance de la ressource humaine », a dit Payodowa Boukpessi, ministre d’Etat.
« Aujourd’hui c’est un aperçu des résultats que nous avons publié afin de pouvoir poursuivre les traitements. Avec cette première présentation, nous avons la voie libre pour poursuivre le nettoyage des fichiers et sortir les résultats détaillés », a clarifié Kouassi Kouame, directeur général de l’Inseed.
Le RGPH 5 s’est déroulé du 23 octobre au 16 novembre 2022. Cette phase de dénombrement a été suivie de l’enquête post censitaire qui a couvert la période de janvier à février 2023 avec pour objectif d’évaluer la qualité des données et la couverture du dénombrement.
L’opération a été entièrement numérique avec l’utilisation de tablette et la collecte des données pendant la cartographie et le dénombrement. Ce qui est une première au Togo, et ceci grâce à l’appui des partenaires dont l’apport a été salué par le gouvernement togolais.

3 minutes 8 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *