3 minutes 1 mois

L’Agence Nationale de la Météorologie du Togo (anamet)  élabore chaque année, conformément à sa feuille de route, des bulletins de prévisions météorologiques de la pluviométrie au profit des zones climatologiques nord et sud du pays. Dans le cadre de cet exercice, il a été organisé du 15 au 17 janvier 2024 à Kara, un atelier national de vérification des prévisions saisonnières de l’année 2023 et d’élaboration et de diffusion des prévisions sous- saisonnières 2024 au Togo.

La rencontre a regroupé les experts météorologues, les producteurs agricoles ainsi que les hommes de médias. Il s’agissait pour les experts de faire une évaluation des prévisions des pluies qui tombent sur le territoire en début ou à la fin de la saison dans l’optique de constater si cette saison a été un échec ou une réussite ceci à travers une analyse des données. Les résultats obtenus pour l’année 2023 ont été partagés avec les journalistes et feront objet de diffusion à l’endroit des usagers. D’après le directeur général de la météo-Togo, docteur Issaou Latifou, ces résultats sont dans l’ensemble positifs avec un taux de réussite de 90%. Ce qui a eu un impact positif sur les récoltes de l’année dernière. Par rapport à la prévision sous-saisonnière de janvier et février 2024, le directeur général de la météo-Togo a indiqué qu’elle ressort des tendances qui indiquent que la température sera élevée dans le sud du pays et que la poussière et la brume sèche réduiront la visibilité. Il a exhorté les professionnels des médias à faire une bonne utilisation de ces résultats à l’endroit des populations afin de leur permettre d’éviter les conséquences de ces aléas climatiques.
Le préfet de la Kozah colonel Bakali Hèmou Badibawou et le maire de Kozah1, Pidabi Bawoubadi ont relevé le rôle important que jouent les médias dans la diffusion des informations météorologiques, lesquelles informations constituent des outils de précision aussi bien sur le climat que pour les utilisateurs. Pour une meilleure compréhension de la météo par toute la population, ils ont souhaité que ces informations météorologiques soient également relayées dans les langues locales.

Septentrional
3 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *