3 minutes 1 mois

Le gouvernement togolais veut permettre aux apprenants des communautés les plus pauvres d’avoir droit à un repas chauds. Il a donc initié le programme national d’alimentation scolaire dans certaines écoles primaires publiques du Togo.
L’ initiative vise à améliorer le système de fréquentation et retenir dans les écoles les élèves en difficulté d’alimentation surtout les midis. Conformément aux dispositions de la loi relatives au transfert de compétences aux collectivités territoriales, l’Etat a décidé de confier désormais la gestion des cantines scolaires aux communes du Togo.

L’ Agence nationale pour le développement à la base qui assurait jusqu’ici la mise en œuvre du programme a organisé le jeudi 17 janvier 2024 à Kara une rencontre. Maires, secrétaires généraux de communes, conseillers municipaux, acteurs de l’éducation de la région ont pris part à cette rencontre. Il s’agissait de partager eux les informations sur le projet de transfert des cantines scolaires ainsi que les conditions de leur gestion. Ainsi des communications portant sur les stratégies de transfert des cantines scolaires aux communes et les grandes orientations de la loi relative à l’alimentation scolaire au Togo ont été présentées.

Le directeur des opérations de l’ANADEB Hyacinthe Alao, a expliqué la mise en œuvre du transfert des cantines scolaires en trois étapes. D’abord d’étape de la phase pilote avec 15 communes du pays où sont implantées les cantines scolaires, l’étape du bilan pour ressortir les forces et les faiblesses et l’étape du partage d’expériences suivie de la planification progressive du transfert au niveau de toutes les communes.
Le maire de la commune Kozah1, Pidabi Bawoubadi, a indiqué que la décentralisation avance avec le transfert des compétences partagées. Il a salué les efforts du gouvernement pour rendre l’administration locale beaucoup plus performante dans ses différentes attributions. Au total, près de 305 écoles sont concernées par le programme national d’alimentation scolaire dont 129 écoles pour la région de la Kara.

Septentrional
3 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *