2 minutes 1 mois

Démarrée sur les chapeaux de roues il y a quelques jours, la campagne électorale poursuit son bonhomme de chemin sur toute l’étendue du territoire togolais. Chaque parti en compétition tenant à ravir le maximum de voix.
Le parti présidentiel UNIR qui est d’ailleurs partout plus visible, ne fait pas les choses à moitié. Projet de société et stratégies faisant un, les différentes listes aux couleurs UNIR ratissent partout large.

Fidèle à un programme bien établit, dans la Kozah, l’ équipe BARCOLA poursuit la campagne à travers des meetings politiques dans des cantons et quartiers de la Kozah dans une ambiance empreinte de sérénité.


Après les cantons de Kouméa, Yadè qui ont servis de pôles d’attraction le mardi 16 avril, c’est au tour des cantons de Sarakawa et de Tcharè de prêter, pendant la matinée du mercredi 17 avril, leurs cadres et l’après-midi le quartier Dongoyo pour des échanges francs avec les groupes organisés des femmes et les populations des zones.

« Les populations des zones votent 100/100 le parti UNIR pour la politique de paix, de cohésion sociale et le vivre ensemble du Président Faure Essozimna Gnassingbé » lit-on sur une banderole au symbole et aux couleurs du parti.


Au cours de ces rencontres, le projet du Chef de l’Etat porté par les candidats UNIR a été expliqué aux électeurs. « Si vous votez pour nous les candidats, c’est que vous soutenez le parti UNIR et la politique du Président de la République », a dit le candidat tête de liste BARKOLA Essowè aux populations. Il a salué leur mobilisation, synonyme de leur engagement pour la cause du parti en vue de la victoire au soir du 29 avril 2024.

Septentrional
2 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *