3 minutes 3 semaines

Une rencontre d’échanges sur le civisme dans la cité a eu lieu le mercredi 24 avril 2024 au Campus Sud de l’Université de Kara. C’est dans le cadre des activités du programme Campus Citoyen. L’objectif est de rappeler à la communauté universitaire notamment aux étudiants, leurs responsabilités en matière de promotion des valeurs civiques et de la culture de la paix.

« Avec la multiplication des actes d’incivisme et des foyers de tensions, nous avons voulu revisiter les emblèmes de la nation et le concept de paix pour situer le citoyen devant ses responsabilités. Il s’agit donc de donner des outils nécessaires à la communauté universitaire pour servir de vecteur de la paix », a expliqué BOZIKE Passima, coordonnateur du programme Campus Citoyen.

La rencontre a été marquée par une conférence sur le thème : « Participation à l’animation de la vie publique : quels attitudes et comportements du citoyen en faveur de la préservation des acquis de la paix ». Ce thème a été développé par Dr BINI Essonam, Maître de conférences au département de Philosophie à l’Université de Kara. « Nous devons tous travailler à construire la paix dans nos familles, dans nos communautés et dans nos nations. Le premier comportement à avoir, c’est de dialoguer, ensuite cultiver la tolérance et puis faire preuve de respect les uns en vers autres », a indiqué le conférencier. Quant à la leçon inaugurale, elle a porté sur le thème : «Symboles de la République : sens et responsabilité du citoyen ».

Dans sa communication sur ce thème, Dr TANANG Essohouna, Maître de conférences, chef de département d’Histoire à l’Université de Kara a énuméré les symboles de la nation togolaise, en donnant notamment leur sens et leur importance. Il a invité la communauté universitaire au respect de ces emblèmes et de toutes les valeurs citoyennes.

Le président de l’Université de Kara, professeur Kokou TCHARIE a souligné la pertinence de cette rencontre d’échanges sur le civisme. Il a à son tour demandé à la communauté universitaire d’éviter tout acte qui viendrait à détruire les acquis de la nation. Il a invité les étudiants à travailler pour préserver et consolider la paix surtout en cette période électorale.

Septentrional
3 minutes 3 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *