3 minutes 4 jours

l’Université de Kara a organisé le mardi 14 mai 2024 sur le campus sud, une activité dénommée  »événement sur l’écosystème entrepreneurial ». Cette activité est inscrit dans le projet Centre d’accompagnement à la valorisation des résultats de la recherche-innovation dans le domaine des sciences et technologies CAVRIS, un projet mis en œuvre depuis bientôt deux ans par l’institution universitaire.

Ce projet, a expliqué son coordonnateur, docteur KOUMANTIGA Dabitora, vise à concrétiser les résultats de recherche théoriques en des éléments pratiques au service de la communauté. Il s’agit, toujours selon lui, d’un incubateur doté d’équipements dans les domaines agro-chimique, mécanique et électronique qui permet aux étudiants de passer au réel en produisant des prototypes. Les résultats des différentes recherches ont fait l’objet d’un concours au cours duquel les innovateurs ont présenté leur projet à travers un pitch devant le jury qui a retenu 10 innovateurs sur les 15 au départ.

Les 10 lauréats seront accompagnés par CAVRIS pour le démarrage de leur entreprise. Ils ont été retenus sur la base des critères bien définis à savoir, l’assiduité de l’innovateur à tout le programme CAVRIS, l’intérêt et la pertinence des projets, le marketing, l’étude de marchés et la compétence technique de l’innovateur et son équipe. Un panel a été également animé afin de partager avec les étudiants innovateurs les expériences sur la création d’ une entreprise, la gestion du temps et du budget etc…

Le représentant du président de l’UK professeur PALI Tchaa a salué la mise en place de l’écosystème entrepreneurial. Pour lui, il permet de se faire une idée précise sur l’orientation du projet. Il a souhaité que le projet CAVRIS soit la lumière par laquelle le Togo pourra porter un jour une innovation jamais vue ailleurs.

Septentrional
3 minutes 4 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *