3 minutes 4 semaines

La Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées a organisé le mardi 21 mai 2024 à Kara, une rencontre d’échanges et de sensibilisation à l’intention des officiers de police judiciaire OPJ du ressort de la cour d’appel de Kara. En effet, une enquête réalisée en 2020 sur le phénomène de la corruption au Togo, a révélé que la gendarmerie, la police et la justice paraissent être les institutions les plus exposées au phénomène de la corruption. Dans le cadre de sa mission, la HAPLUCIA a organisé cette rencontre à l’endroit des OPJ en vue d’envisager les approches de solutions.

Il s’agit de faire prendre davantage conscience aux OPJ de leur rôle et responsabilité face au phénomène et ses conséquences néfastes pour l’économie nationale, de les mobiliser contre la corruption et les infractions assimilées. Les OPJ ont été exhortés à faire preuve d’intégrité, de responsabilité et surtout de respect des principes de professionnalisme dans l’exercice de leur mission.


Le président de la HAPLUCIA, ABA Kimélabalo a reconnu que la corruption existe au Togo et qu’elle se manifeste de différentes manières notamment des pots de vin, des raquettes des détournements etc, avec un accent sur les nombreuses conséquences néfastes.  » Les pratiques de corruption au sein des forces de défense et de sécurité peuvent mettre en péril la paix et la sécurité nationale. Elles constituent un frein majeur au développement socio- économique et un obstacle à la démocratie et à la cohésion sociale », a laissé entendre le président de l’institution. ABA Kimélabalo a rendu hommage au Chef de l’Etat pour ses efforts qui permettent d’assurer plus de transparence et de rigueur dans la gestion des affaires publiques et de rendre plus compétitif et attractif le climat des affaires.
Le préfet de la Kozah a salué l’initiative de la HAPLUCIA qui, a-t-il dit, interpelle chacun sur ce phénomène des temps modernes. Le colonel BAKALI Hèmou Badibawou a aussi mis l’accent sur les conséquences de la corruption en lien avec le grand banditisme et l’extrémisme violent. Il a invité les OPJ à jouer leur partition en accompagnant le gouvernement dans son combat contre la corruption et les infractions assimilées.

Septentrional
3 minutes 4 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *