2 minutes 1 semaine

Dans le cadre de la recherche de performance et d’une bonne gestion des ressources du Fonds national de développement forestier (FNDF) mis en place par l’Etat depuis 2021, un atelier de formation s’est tenu du 05 au 07 juin 2024 à Sokodé au profit des acteurs bénéficiaires dudit fonds.

Les travaux ont porté sur les réformes budgétaires des comptes d’affectation spéciale et sur la définition des besoins et la planification des marchés publics.

Organisée par le ministère de l’environnement et des ressources forestières, cette formation avait pour but de relever le niveau de compétence de ces acteurs en matière de la gestion des fonds publics en général et ceux du FNDF en particulier.

Une soixantaine de participants des directions générales, centrales et régionales du ministère de l’environnement et celui de l’économie ont pris part à l’atelier.

Le secrétaire général du MERF et président du comité de gestion du FNDF, Colonel Dimizou Koffi Aoufoh a souligné qu’en tant que fonds dédiés au développement forestier il est important que les acteurs soient outillés aux règles de bonne gestion de ces fonds pour que des objectifs soient atteints.

Le responsable administratif et financier, Mme Mama Farida a, quant à, elle précisé que ces fonds sont essentiellement alloués pour la restauration des paysages forestiers et la gestion durable des forêts.

Les travaux ont été marqués par sept présentations sur, entre autres, le rôle et responsabilité des acteurs sur la vision du FNDF et le mécanisme de suivi évaluation des activités de mises en œuvre.

Septentrional
2 minutes 1 semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *