2 minutes 11 mois

Élus par voie de consultation populaire en décembre dernier dans la commune de Tône 3, les chefs de canton de Nioukprouma et de Tami ont officiellement reçu le samedi 08 avril leurs décrets de confirmation dans leur nouvelle fonction de garants des us et coutumes. Messieurs Douti Labatibe et Djante Boumbome sont désormais reconnus comme chefs respectivement des cantons de Nioukpourma et de Tami. C’est le préfet de Tône, monsieur Tchimbiandja Yendoukoa Douti qui leur a remis ces décrets au nom de son ministre de tutelle. Avant de les renvoyer à leur nouvelle fonction, le préfet leur a rappelé le rôle qui désormais est le leur.

Il les a appelé à l’impartialité et à la conciliation pour le bien de tous en vue du développement de leurs localités et partant, de toute la préfecture. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’eau et de l’hydraulique villageoise, Tiem Bolidja. des autorités politiques, religieuses et traditionnelles.
Le président des chefs traditionnels de la région des savanes, Oudano Oumorou Dobli II, a rappelé aux deux nouveaux venus dans la famille des chefs traditionnels, les attributions qui leur sont dévolues conformément à la loi organique N°2007 -002 relative à la chefferie traditionnelle et au statut du chef traditionnel au Togo.

2 minutes 11 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *