2 minutes 1 an

Les chrétiens du monde entier ont célébré le 10 Avril dernier la Pâques et dans quelques jours seulement ce sera la fin du jeûne de ramadan chez les fidèles musulmans.

Dans le but de renforcer l’amitié et le vivre ensemble qui existe entre les communautés catholiques et musulmanes, l’Evêque de Sokodé, Monseigneur Célestin-Marie Gaoua à la tête d’une délégation de l’église catholique du diocèse de Sokodé a rendu visite le vendredi 14 avril aux leaders religieux musulmans de la préfecture Tchaoudjo composés du chef spirituel de Tchaoudjo Malou Ouro Zato Touré Tchadjéï, de l’imam centrale de la ville de Sokodé  Alikamatou Batakpali Touré et  des membres du bureau de l’Union musulmane du Togo (UMT) section Tchaoudjo. »Nous sommes venus traduire ce que nous avons dans nos cœurs: l’amour et la paix avec les musulmans », a confié Gaoua.

Le vendredi 07 avril, vendredi Saint chez les chrétiens, l’archevêque métropolitain de Lomé, Monseigneur Yves-Nicodème Anani Barrigah s’est prêté à cette démarche toute particulière et pleine de symbole. L’archevêque a notamment rendu visite à l’Union musulmane du Togo dans la soirée pour rompre le jeûne avec les fidèles musulmans à la maison du hadj à Lomé. A l’occasion, Monseigneur Nicodème Barrigah leur a offert des vivres pour les accompagner dans la suite du jeûne. Ce geste de solidarité et de promotion du dialogue des religions a tellement touché les musulmans qui n’ont pas hésité à manifester leur joie.

2 minutes 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *