3 minutes 1 an

Le recensement électoral au Togo démarre le samedi 29 avril et prend fin le 03 juin prochain. Cette étape cruciale qui intervient en prélude aux futures élections au Togo va permettre d’établir un nouveau fichier électoral. Le recensement électoral a pour objectif de fournir et d’actualiser un fichier électoral crédible et fiable en vue des élections législatives et régionales. Au regard de l’importance de ce processus, le président de la CENI Dago Yabré invite toutes les électrices et tous les électeurs ainsi que celles et ceux qui ont 18 ans révolus considérés comme des nouveaux majeurs, à aller se faire recenser.

Le recensement national est découpé en trois zones électorales dont la zone 1 qui commence le 29 avril au 06 mai 2023. Cette zone est composée des CELI Lac 3, Lac 2 et 4, Bas-mono, Vo 1 et 3, Vo 2 et 4, Zio 1-2 , Zio 3-4, Yoto, Ave, Agoènyevé 1, Agoènyevé 4-6, Agoènyevé 2-3-5, Golfe 1, Bè-Est, Golfe 2, Be- centre ,Golfe 3-Bè-Est, Golfe 4-Amoutivé, Golfe 5-Aflawo, Golfe 6-Baguida, Golfe 7-Aflawo-Sagbado
Dans la zone 2 , le recensement aura lieu du 13 au 20 mai 2023 et concerne Tchamba, Sotouaboua, Blitta, Anié, Ogou 1-4, Ogou 2-3, Amou, Haho 1-2, Haho 3-4, Est-Mono, Moyen-mono, Agou, Kloto, Gbélé, Danhi, Wawa et Akébou.
Pour la zone 3, c’est du 27 mai au 03 juin 2023 et concerne les CELI Cinkassé, Tône 1 -4, Tône 2 -3, Tandjoaré, Kpendjal, Kpendjal-Ouest, Oti, Oti-sud, Kéran, Binah, Doufelgou, Kozah, Kozah 1-2, Kozah 3-4, Assoli, Dankpen, Bassar 1, Bassar 2 , Bassar 3-4, Tchaoudjo 1-2, Tchaoudjo 3-4, Mô.
Le recensement concerne tous les Togolais des deux sexes âgés 18 ans révolus jouissant de leurs droits civils et politiques, inscrits sur les listes électorales et n’étant dans aucun incapacité prévu par la loi.
La dernière révision du fichier électoral remonte à 2019, et avait permis de dénombrer 3,6 millions d’électeurs.

3 minutes 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *