2 minutes 7 mois

Lancées à Lomé le 17 septembre dernier, les manifestions de la Journée Mondiale du Tourisme, édition 2023, se sont achevées avec l’étape de Kara le 7 octobre par un circuit touristique dans le cadre d’un voyage découverte autour du thème : « Tourisme et investissements verts ».

Organisé par le ministère de la culture et du tourisme, ce voyage, pour le ministre de tutelle, est non seulement une célébration de la beauté naturelle et culturelle du notre pays, mais aussi un engagement en faveur des pratiques touristiques durables et du tourisme local. Ce voyage de découverte a été conduite par le ministre Docteur Kossi Gbenyo Lamadokou de la culture et du tourisme. Il était accompagné de ses collaborateurs et des partenaires.

Le ministre et sa suite se sont rendus successivement au mausolée de Sarakawa dans la commune Kozah2, sur le site sous la croix blanche ANIMA dans la commune de Doufelgou 3 et sur le site Koutammakou à Nadoba en passant par Wartema dans la commune Kéran 3.
Dans ces deux dernières localités, le ministre Lamadokou et sa délégation ont mis en terre des plants ; plants qui selon le ministre, rentrent dans la construction des Takienta, l’habitat des Batamariba

Le ministre de la culture et du tourisme a par ailleurs, échangé avec les autorités politiques administratives et militaires et les responsables du service de gestion et de conservation du site Koutamakou, l’unique site du pays classé patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le ministre a saisi l’occasion pour préciser que, sous l’impulsion du Chef de l’Etat, tout sera mis en œuvre afin que les populations puissent bénéficier des retombées de ce site touristique.

2 minutes 7 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *