3 minutes 3 mois

Le conseil des ministres s’est réuni le jeudi 23 novembre 2023 à Lomé sous la présidence du Chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé. L’une des grandes décisions de ce conseil est la hausse du budget de l’État qui devrait passer pour la première fois de son histoire la barre des 2000 milliards, selon le projet de loi de finances 2024 validé par le gouvernement.

Le budget pour l’année prochaine est ainsi projeté à 2 166,1 milliards FCFA, en hausse de 9,6% par rapport aux 1 975,5 milliards FCFA de la loi de finances rectificative 2023.
Selon le communiqué du conseil des ministres, le projet de loi de finances pour l’exercice 2024 est aligné sur les axes stratégiques de la feuille de route gouvernementale, consacrant respectivement 669,186,668 francs CFA, soit 48% des ressources à la promotion de l’inclusion et au développement du capital humain, 419,363,033,000 francs CFA, soit 30,1% à la transformation économique, et 304,451,095,000 francs CFA, soit 21,9% au renforcement de l’État.
S’il ne fait pas l’objet de modifications majeures, une fois soumis à l’assemblée nationale pour approbation, ce projet marquera ainsi une première pour le pays, alors qu’il était encore à 1381 milliards FCFA en 2019.
Par ailleurs, selon les prévisions de la feuille de route gouvernementale Togo 2025, le pays devrait poursuivre sa stratégie de promotion du numérique, avec un budget marqué par une forte composante digitale, selon le gouvernement.
L’ accent mis sur le digital s’inscrit notamment dans la perspective de renforcer la transparence et une mobilisation efficiente des ressources domestiques. L’exécutif compte sur la poursuite de l’amélioration du climat des affaires pour augmenter la contribution du secteur privé à ses projets d’activités et à la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale.
Ces dernières années ont connu une augmentation notable de la contribution des recettes fiscales aux recettes domestiques. Pour les trois premiers trimestres de cette année, l’Office Togolais des recettes a ainsi mobilisé 729 milliards FCFA à fin septembre 2023, en hausse de 12,78% en glissement annuel, contribuant ainsi au budget de 1 975 milliards FCFA.

Septentrional
3 minutes 3 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *