3 minutes 3 mois

Les secteurs de l’urbanisme, de la construction et de l’habitat vont franchir une étape dans le développement urbain au Togo. L’avant-projet de loi portant code de l’urbanisme et de la construction a été examiné et adopté lors d’un atelier national les 13 et 13 décembre 2023 à Kara. Ce document élaboré par le gouvernement togolais constitue une réforme majeure avec l’ambition de transformer nos villes, nos communes et les localités les plus défavorisées. Il s’intégre à la composante 2 du projet d’infrastructures et de développement urbain PIDU financé par l’Etat togolais et le groupe de la banque mondiale.

Les maires, les autorités traditionnelles et autres acteurs du secteur public ou privé ainsi que la société civile ont pris connaissance du document qu’ils ont minutieusement examiné et adopté . Le ministre d’État, ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière Kodjo Adédzé a présidé les travaux. Il a relevé que l’élaboration de cet ‘avant- projet de loi du code de l’urbanisme et de construction s’inscrit dans un contexte national et international marqué par des mutations qui affectent aussi le pays et qui sont orientées vers la croissance des villes habitées par des citoyens dont l’aspiration légitime est d’avoir accès à des logements et des cadres de vie décents.

Le ministre Adédzé a relevé l’importance du document pour le secteur de l’urbanisme et de la construction. Il a renouvelé la gratitude du gouvernement au groupe de la banque mondiale pour ses appuis multiformes au Togo, ainsi qu’aux groupes d’études et aux autres acteurs pour l’élaboration de cet avant-projet. Le préfet de la Kozah, colonel Bakali Hèmou Badibawou et le maire de la commune Kozah1, Pidabi Bawoubadi ont rendu hommage au Chef de l’Etat pour son engagement structuré et intégral du Togo. Pour eux l’avant-projet de loi sur le code de l’urbanisme et de construction est une réponse aux problèmes urbains auxquels le Togo est confronté et permettra de « réduire les erreurs dans la mise en œuvre des plans de construction sur les territoires communaux« .
L’ avant-projet portant code de l’urbanisme et de la construction vise à transformer nos villes et faire d’elles des moteurs de la croissance économique à travers une occupation rationnelle de l’espace et la construction des infrastructures conformément aux dispositions légales et en adéquation avec les enjeux des changements climatiques.

Septentrional
3 minutes 3 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *