4 minutes 2 mois

L’apothéose des festivités de l’édition 2024 de « Adossa-Gadao », la fête traditionnelle de la communauté Tem de la préfecture de Tchaoudjo s’est déroulée, le samedi 13 janvier au stade municipal de Sokodé. Les manifestations ont été présidées par le ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires, Affoh Atcha-Dédji, représentant le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé.
Le ministre Atcha-Dédji, avait à ses côtés ses collègues Foli-Bazi Katari et Kassa Traoré en charge respectivement de l’Environnement et des Travaux publics. Des autorités administratives, politiques, traditionnelles, militaires étaient présentes à cette célébration.

Cette édition était placée sous le thème « Renforcer la cohésion sociale face aux enjeux sécuritaires du moment pour la paix au Togo ».
La fête « Gadao » a été marquée par l’exécution des danses des chevaux, Kéwo, Sö, Takai de Kparatao, Gorogoro de Kpassouadé, Gbalayo de Fazao, Foïssi de Kéméni et la prestation de différents groupes folkloriques d’autres préfectures. Un autre temps fort de cette célébration a été l’exhibition de la marque « Tem Bissawou » et la dégustation des mets traditionnels par les officiels et le public.
La danse « Adossa » ou danse des couteaux a donné l’occasion aux hommes, femmes, jeunes et enfants tem de prouver leur bravoure et leur invincibilité face aux différents métaux. Ils ont exécuté la danse du couteau avec des sabres des couteaux et autre objets tranchants.

La fête « Adossa-Gadao » permet au peuple Tem de se remémorer et de célébrer sa culture, à travers des chants et danses traditionnels. C’est aussi l’occasion non seulement de rendre grâce au Tout-puissant et aux aïeux pour l’abondance des récoltes mais aussi de découvrir le génie créateur et le talent des filles et fils de Tchaoudjo. Cette célébration offre également l’opportunité à toutes les forces vives de la préfecture de réfléchir sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour son développement endogène inclusif, participatif et durable.


Le ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires a souligné que le thème de cette édition plus que jamais d’actualité appelle à la solidarité et à l’union pour bouter hors des frontières cet ennemi commun qu’est l’extrémisme violent qui est un frein aux efforts de développement des Etats en faveur des communautés à la base ». Il a donc invité toute la population tem à demeurer vigilante et à maintenir vivaces les valeurs ancestrales qui fondent la grande fête Adossa Gadao. Le représentant du chef de l’Etat a également saisi l’opportunité pour lancer un appel à la communauté tem à travers le monde afin que dans la complémentarité et la compréhension mutuelle, elle contribue davantage au développement de la région et de la mère patrie le Togo.

Septentrional
4 minutes 2 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *