4 minutes 5 mois

Le jeudi 11 janvier s’est déroulée à Sokodé, la remise officielle des prix d’incitation aux meilleurs reboiseurs de la campagne nationale de reboisement 2021 de l’édition 2023 pour le compte de la région Centrale.
Ce prix qui est à sa deuxième édition, est la reconnaissance du gouvernement à l’endroit des citoyens qui se sont engagés avec dévotion dans la réalisation de l’ambition décennale de reboisement d’un milliard de plants à l’horizon 2030. Il vise à encourager les lauréats à fournir davantage d’efforts en matière de reboisement.

Dans la région, trois lauréats sur 15 postulants ont été primés à l’issue de l’évaluation du jury. Les trois lauréats se partagent une enveloppe de 2.900.000CFA
Le premier prix d’une valeur de 1.200.000FCFA et un trophée a été enlevé par le révérend Père Pignan Mazama-Esso Alfred de la préfecture de Tchamba. Il a planté 20.000 plants de Mélinas arboréas et Tectonas grandis sur 12 hectares avec un taux de réussite de 98%. Il a fait une plantation de bois énergie et bois service. Le père Pignan a, au nom des autres lauréats, remercié le président de la République pour ces récompenses qui contribueront à l’atteinte de l’ambition décennale.
Le second lauréat, M. Taïrou Moukaïla, vient de la préfecture de Blitta. Il a planté 71.250 plants de Tecks et Mélinas arboréas sur 36 ha avec un taux de réussite de 75%. Cette performance lui a valu un chèque de 1.000.000FCFA. Sa vision est d’arriver à terme à autonomiser sa descendance dans l’accès aux ressources forestières. Pour lui, les gens doivent être autonomes dans la gestion de leurs ressources personnelles pour éviter d’être toujours traqués par les agents des eaux et forêts. C’est pourquoi, il a donc décidé d’emblaver autant de superficies pour que sa descendance et la population en général soient à l’abri du besoin.
Le troisième prix doté d’une enveloppe de 700.000 CFA est allé à Kérim Abdou Djarifou de la préfecture de Tchaoudjo. Ce planteur a reboisé 8000 plants de Mélinas arboréas, khayas et eucalyptus sur 20 ha avec un taux de réussite de 85%.
La directrice des Ressources forestières, Mme Amah Atutonu a félicité les heureux gagnants. Elle a fait savoir que les prix de meilleurs reboiseurs ne sont que les premières initiatives parmi tant d’autres qui sont en cours d’examen. La directrice a appelé les autres acteurs et toute la population de la Centrale à s’inscrire également dans cette dynamique en intensifiant les actions de reboisement en vue de contribuer à l’atteinte de l’ambition du gouvernement.
Le secrétaire général de la préfecture de Tchaoudjo, Daro Ouro-Akondo et le maire de Tchaoudjo 1, Korodowou Ahini-Mankana ont salué l’engagement du chef de l’Etat et du gouvernement à intensifier des actions de lutte contre les changements climatiques pour le bien-être des populations.
La cérémonie de remise de prix aux lauréats a été précédée d’une opération de mise en terre de plants pour marquer la deuxième édition du prix « Les Concurrents de l’ambition décennale de reboisement » dans la région Centrale.

Septentrional
4 minutes 5 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *