3 minutes 2 mois

L’assemblée nationale a adopté le 22 décembre 2023 la loi des finances exercice 2024, un document qui fixe les ressources et les charges de l’Etat. Pour l’exercice 2024, de nouvelles dispositions ont été introduites dans cette loi des finances notamment la modification du Code général des impôts, CGI, et du Livre fiscal des impôts, LFI, ainsi que du code des douanes. Il s’agit, selon le représentant du commissaire général de l’OTR Kolani Kampatibe directeur de communication et des services aux usagers, de l’exonération sur les engins des entreprises BTP notamment les gros véhicules, les batteries électriques et le renouvellement des dispositions fiscales des entreprises en difficultés.

Dans ces nouvelles mesures, l’accent a été mis sur la santé de la population notamment sur les droits d’assises de certains éléments tels que les bouillons alimentaires, les alcools, les sachets plastics etc.. Il s’agit pour l’OTR dans cette campagne de vulgarisation, de faire connaitre à la population ces nouveaux changements et la mission de l’OTR afin de les amener à payer volontairement les taxes, une obligations citoyenne. Cet exercice revêt une importance particulière dans le contexte de la transparence et de l’implication citoyenne. Aussi les participants ont-ils été édifiés non seulement sur la loi de finances exercice 2024 mais aussi sur les obligations fiscales du contribuable.


Le préfet de la Kozah qui a présidé les travaux a invité les communes à tout mettre en œuvre pour accompagner l’OTR dans sa vision, celle de la collecte des ressources nécessaires afin de permettre à l’Etat de mieux prendre en compte les besoins des populations. Préfets, maires et partenaires économiques de la région de la Kara ont pris part à cette journée de sensibilisation.
La Loi de Finances 2024 est équilibrée en ressources et en charges à 2.179.125.009.000 FCFA. Elle connaît une augmentation de 10,3 % par rapport à l’année p’2023 qui a affiché un total de 1.975.542.463.000 FCFA.

Septentrional
3 minutes 2 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *