2 minutes 2 mois

Le canton de Blitta-gare, dans la commune Blitta 1 a célébré la 1ère édition de la journée de fraternité et du vivre ensemble, le samedi 13 janvier à Blitta-gare, sous le thème : « Promotion de la cohésion sociale ».
Cette célébration, prévue pour se dérouler chaque deuxième semaine du mois de janvier, a réuni les autorités communales, traditionnelles, militaires et la population de ce canton. Elle a pour objectif de renforcer la fraternité et le vivre ensemble entre les fils et filles de Blitta-gare. C’était aussi l’ occasion pour les habitants de célébrer les cultures des différentes ethnies de cette localité.

La manifestation a été marquée par les prestations de dix groupes folkloriques et une sensibilisation sur le thème par l’agent d’appui du CIPLEV, M. Nouvi Essénam.
Le président des jeunes, Tégbédé Essohouna a exprimé sa gratitude à tous ceux qui ont contribué à la réussite des activités de cette journée.
Le préfet de Blitta, Batossa Boukari, et le maire de la commune Blitta 1, Dazimwaï Yao Bassambadi ont, tour à tour, salué cette initiative qui vise à consolider la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble prônées par le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé. Ils ont encouragé les jeunes à toujours organiser ces genres de rencontres dans l’intérêt de leur localité.

Septentrional
2 minutes 2 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *