4 minutes 1 mois

Le 24 janvier 1974, un attentat déguisé en accident d’avion a visé le Chef de l’État d’alors, feu Gnassingbé Eyadema, attentat duquel Eyadema sortit indemne. 50 ans après, l’émotion reste la même et les Togolaises et les Togolais s’en souviennent. A l’occasion, des cérémonies commémoratives ont été observées le mercredi 24 janvier 2024 au Togo.
Sur les lieux de l’accident à Sarakawa, le Président de la république, Faure Essozimna Gnassingbé a présidé les manifestations. C’était en présence du premier ministre Mme Victoire Tomégah Dogbé, de la présidente de l’assemblée nationale Yawa Djigbodi Tségan, de certains membres du gouvernement et de diverses autres personnalités.

Cette commémoration a été marquée par un dépôt de gerbe au mausolée où le Chef de l’Etat s’est recueilli en l’honneur des compatriotes tombés sur le champ d’honneur. Un geste suivi de la sonnerie aux morts. Après ce rituel, l’assistance a réécouté le témoignage de feu général Ameyi retraçant le film de l’événement. Le moment solennel a été l’audition du message du Président Eyadéma, au soir de l’attentat, message dans lequel il lançait un émouvant appel au peuple togolais à poursuivre la lutte pour l’indépendance économique du Togo.
« Quelles que soient les circonstances et quoi qu’il m’arrive, vous continuerez la bataille que nous avons entreprise ensemble pour notre indépendance économique ». Des mots qui ont marqué un tournant historique dans la vie économique du Togo avec la nationalisation de la CTMB.
Le ministre de l’administration territoriale, Awaté Hodabalo a dans son allocution de circonstance indiqué que la parole puissante, révélatrice de fermeté, d’engagement et de patriotisme du ‘père de la nation inspire le Président Faure Essozimna Gnassingbé et le guide sur la voie du développement du pays. Le ministre Awaté Hodabalo a salué le leadership du Président Faure pour sa politique de paix, de développement et surtout de la cohésion sociale ainsi que ses efforts pour l’épanouissement de la population.  » Le gouvernement, sous le leadership du Chef de l’Etat continue cette bataille de sarakawa entreprise par feu Président Eyadéma et qui est entrée dans l’histoire politique et économique du Togo avec pour deux grandes missions : le patriotisme et le refus de la corruption », a indiqué le ministre de l’administration territoriale. Évoquant les défis sécuritaires auxquels le pays fait face, le ministre Awaté a salué l’esprit éclairé et d’anticipation du Président de la République et surtout les nombreux projets initiés dans la région des Savanes pour renforcer la résilience des populations. Le Togo attend des élections législatives et régionales, et le ministre Awaté Hodabalo a invité les Togolais à œuvrer pour le bon aboutissement du processus.

Septentrional
4 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *