2 minutes 1 mois

Pas du temps à perdre pour le parti Union pour la République (UNIR) qui ratisse déjà large. Seulement 24 heures après l’ouverture officielle de la campagne pour le double scrutin du 29 avril, le parti de la mouvance présidentielle section Kozah est déjà parti à la conquête des électeurs. Le dimanche 14 avril, il a animé deux meetings notamment dans le canton de Lassa et à la gare routière de Kara sud.

Les candidats de la liste UNIR pour la circonscription électorale de la Kozah sont arrivés à Lassa tout comme à Kara sud en caravane, ovationnés par un nombreux public de partisans et de sympathisants en liesse. Dans les deux localités les portes flambeaux du parti UNIR aux élections législatives et régionales, ont été présentés aux militants.


Le candidat tête de liste Barcola Essowè a d’abord transmis les fraternelles salutations du Président du parti à la militante population, puis livré le message du parti axé sur la cohésion sociale, le vivre ensemble, la sécurité et surtout, la paix, facteur essentiel pour le développement du pays.
Pour préserver cette paix, il a demandé à la population de donner les moyens au parti UNIR à travers un vote massif en sa faveur.
D’ autres intervenants se sont succédés pour situer les enjeux du double scrutin et appelé les militants à apprêter leurs cartes d’électeur qui leur permettront de voter librement pour les candidats UNIR le 29 avril.

Septentrional
2 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *