4 minutes 1 mois

Le parti Union pour la République (UNIR) a démarré la campagne pour les élections législatives et régionales du 29 avril dans la préfecture de Tchaoudjo, par une caravane dans les artères de la ville de Sokodé et un meeting le dimanche 14 avril. La caravane qui est partie du siège de l’UNIR Tchaoudjo, a drainé de nombreux militants et sympathisants, habillés de T-shirts, de casquettes et des foulards aux couleurs du parti. Les caravaniers ont sillonné les artères de la ville de Sokodé avec des démonstrations de charmes avant d’être accueillis et accompagnés par des cavaliers au point de chute.

Le meeting qui s’en est suivi a permis aux cadres du parti dont le militant Foli-Bazi Katari de présenter à la population, les candidats députés et conseillers régionaux du parti UNIR à ces élections dans le Tchaoudjo. Il a également expliqué à la foule les enjeux du double scrutin et la nécessité de se mobiliser pour la victoire des candidats du parti afin d’offrir au Président, Faure Essozimna Gnassingbé, tous les leviers institutionnels pour poursuivre et consolider son œuvre de construction du pays dans la paix, la sécurité et la cohésion sociale. Pour lui, au regard de la grande mobilisation observée durant ce premier jour de campagne, il ne fait aucun doute qu’au soir du 29 avril la préfecture de Tchaoudjo va prendre tous les sièges pour le compte d’UNIR.

« Vous voyez nos frères, sœurs, papas et mamans, tout le monde est mobilisé pour le parti UNIR qui voudrait, à travers ce vote, montrer à son président Faure Essozimna Gnassingbé que tout le cœur de Tchaoudjo bat pour lui », a-t-il ajouté. D’après lui, les électeurs feront le bon choix en votant les candidats du parti UNIR qui, sous la conduite « éclairée » de son champion, a déjà de nombreux acquis en matière de développement dans tous les domaines. Se fondant sur ces acquis, M. Foli-Bazi Katari a demandé à toute la population de Tchaoudjo de continuer à faire confiance au parti UNIR et à son Président, Faure Essozimna Gnassingbé en votant massivement pour les listes UNIR.

La campagne de mobilisation des électeurs s’est poursuivie dans l’après-midi dans le canton de Lama-Tessi, commune de Tchaoudjo 2.
Tôt dans la matinée, les militants et sympathisants étaient dans les paroisses catholique et protestant de Sokodé où ils ont rendu grâce à Dieu pour le 12è anniversaire du parti UNIR et solliciter par la même occasion sa faveur sur leurs dirigeants et pour le bon déroulement des élections. Le vendredi, ils étaient également dans la grande mosquée de Sokodé pour remercier Allah pour tous ses bienfaits.

Septentrional
4 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *