3 minutes 2 semaines

Les travailleurs de tous les secteurs socioprofessionnels du monde entier ont célébré le mercredi 1er mai 2024 la fête des travailleurs ou encore la journée internationale du travail.
Cette célébration donne l’occasion aux employés de présenter leurs doléances à leurs employeurs en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. La journée du 1er mai rend hommage aux travailleurs qui se sont battus pour la liberté syndicale.

La fête du 1er mai a été marquée à Kara par un gigantesque défilé des travailleurs de la Kozah, réunis au sein de la Coordination Régionale des Centrales Syndicales des Travailleurs du Togo, section de la Kara. Après un gigantesque défilé à travers les artères de la ville de Kara, les syndicalistes ont rallié le Lycée Kara 1 où ils ont été accueillis par le préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hèmou Badibawou, entouré des différents responsables de services et autres personnalités.


La CCSTT a salué les efforts en faveur des travailleurs et encouragé l’Etat à faire davantage. Dans sa plateforme revendicative, la CCSTT demande entre autre, qu’une solution soit trouvée au problème d’eau, à la coupure du courant dans la Kozah. Également la CCSTT section Kozah demande la revue des prix des intrants agricoles et des produits pétroliers et la baisse du taux de prélèvements sur les salaires pour l’Assurance Maladie Universelle etc…


Le préfet de la Kozah colonel BAKALI Hèmou Badibawou a salué la forte mobilisation des travailleurs et félicité ceux-ci pour les efforts consentis en faveur du monde du travail. Pour lui, le 1er mai est une journée spéciale car elle permet aux employeurs et à leurs employés d’échanger sur la vie de l’entreprise et envisager de meilleures perspectives pour l’avenir.

Le représentant du pouvoir central a promis de transmettre à qui de droit les préoccupations de la CRCSTT.
Après le défilé les différentes couches socio-professionnelles se sont retrouvées chacun à son endroit pour le traditionnel pique-nique du 1er mai.

Septentrional
3 minutes 2 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *