2 minutes 4 jours

La Cour Constitutionnelle s’est prononcée, en dernier ressort, le lundi 13 mai, sur les élections législatives et régionales du 29 avril dernier au Togo. La Cour a proclamé les résultats définitifs de ce double scrutin, qui donne largement vainqueur le parti Union pour la République (Unir).

Selon les résultats de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), sur les 118 sièges pourvus pour la nouvelle législature, le parti Unir rafle 108 sièges, l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (Addi) s’en sort avec 02 sièges, l’Alliance nationale pour le changement, ANC, la Dynamique de la majorité du peuple DMP, et les Forces démocratiques pour la République FDR, ont chacun 01 siège.

Ces résultats n’ont pas été acceptés par certains candidats, qui ont adressé des requêtes à la Cour constitutionnelle.
En réponse, la Cour a rejeté toutes les requêtes, confirmant les résultats de la Ceni.
Cette large victoire est le résultat de beaucoup de travail, du sérieux, de la proximité du parti UNIR avec les populations.
La proclamation des résultats définitifs est la preuve que les institutions jouent leur partition, chacune en ce qui la concerne, pour que la démocratie continue de se renforcer au Togo.

Septentrional
2 minutes 4 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *