3 minutes 2 semaines

Le mois de juin, qui annonce le début de la saison pluvieuse sera marqué par des inondations au Sud du Togo. C’est Issaou Latifou, le Directeur général de l’Agence nationale de météorologie du Togo (ANAMET) qui donne l’alerte et appelle les habitants des zones vulnérables à une grande vigilance.
Le Directeur général de l’ANAMET insiste sur la nécessité de ne pas céder à la panique mais plutôt de prendre des mesures pour éviter ou limiter les dégâts.

Les prévisions météorologiques indiquent qu’il faut s’attendre à de fortes pluies au mois de juin qui est considéré comme le cœur de la saison pluvieuse dans le Sud Togo.
Pour M. Latifou, ce n’est pas un hasard si le 1er juin a été choisi comme journée de l’arbre.
« Au Nord, c’est le mois d’août qui constitue le cœur de la saison des pluies. Les populations, surtout celles qui résident dans les zones vulnérables, ont raison de s’inquiéter pour les jours à venir. Mais elles doivent prendre des dispositions pour se mettre à l’abri des dégâts ou quitter leurs lieux d’habitation, du moins durant cette période de pluies », a laissé entendre M. Issaou.

Un numéro vert, le « 170 », a été activé pour permettre aux citoyens de signaler les situations d’urgence dues aux inondations et bénéficier de l’assistance des services de secours. Les autorités encouragent tous les résidents des zones à risque à utiliser ce service pour garantir une réponse rapide et efficace aux situations critiques.
Les récentes pluies qui se sont abattues sur Lomé, notamment celle du 25 mai, ont causé des inondations dans plusieurs localités.

Septentrional
3 minutes 2 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *