2 minutes 2 semaines

La population de la préfecture de Haho a observé le samédi 1er juin, la 47ème journée nationale de l’arbre par la mise en terre des jeunes plants toutes essences confondues.
Cette journée entend amener les populations à planter chacun un arbre afin de répondre à la vision du gouvernement à savoir « une couverture végétale de 25% d’ici 2025 et un milliard de plants à 2030. »
Environs 39 727 plants d’oranger, de cocotier, d’arbre-étagère et de Maugen ont été mis en terre.

Les quatre communes de la préfecture du Haho ont consacré une superficie de 5,5 hectares pour la mise en terre des pieds de Tectoma grandis, Albuzzia lébé, Afzerlia africana, de Cola gigantea, de Khaya sénégalensis, Sennaméa, Gmelina arborea.

Les préfets de Haho, Awo Tchangani, les maires des communes et leurs conseillers, les députes, les chefs cantons et des villages, après avoir participé à l’opération, ont convié les populations à mettre chacun des plants, à les entretenir et les voir grandir pour le bien-être de la population.

Le directeur préfectoral de l’Environnement des ressources forestières, le capitaine Adams Abdoul Razak a expliqué qu’il est important d’impliquer chaque citoyen dans la lutte contre la désertification, le réchauffement climatique et la conservation de la biodiversité.
L’ opération de mis en terre des plants est une campagne nationale de reboisement qui va s’étendre sur toute la saison des pluies afin d’assurer la couverture végétale dans toute la préfecture.

Septentrional
2 minutes 2 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *