2 minutes 4 semaines

Les natifs des cantons de Tchamba, Larini et Alibi 1, dans la commune Tchamba 1, ont célébré leur fête traditionnelle N’dobiti « Citoyenneté », du 19 au 22 juin.
L’ édition 2024 de ce rendez-vous culturel a pour thème : « Une culture du renforcement de la paix et de la cohésion sociale au Togo ». Elle a permis aux fils et filles de ces localités et de la diaspora de renouer avec leur tradition et de plancher sur les questions de développement du milieu.

La célébration a été marquée par une opération de salubrité dans la ville de Tchamba, une journée de prière pour la paix au Togo, des rencontres d’échanges sur le thème, des prestations de groupes folkloriques et des activités sportives. La dégustation des mets locaux, et une soirée récréative couplée de la projection d’un film documentaire sur la genèse des trois cantons a également meublé les festivités.

L’apothéose a été présidée par le ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires, Atcha-Dédji Affoh. Il avait à ses côtés son collègue de l’Environnement et des ressources forestières, Foli-Bazi Katari, la 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale, Mme Zouréhatou Kassah-Traoré et le préfet de Tchaoudjo, Col Mompion Matéindou.

Le ministre Atcha-Dédji a exhorté la population à l’union et à la cohésion sociale afin que la paix règne dans le milieu.
Pour le président d’organisation de la fête N’dobiti, Apoudjak Wahibou, il est question, au-delà de l’ambiance festive, d’identifier les domaines de développement et de les matérialiser chaque année.

Septentrional
2 minutes 4 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *