3 minutes 1 an

Le nouveau marché de Kpalimé a été officiellement remis le jeudi 23 mars aux autorités communales de la préfecture de Kloto. La cérémonie était présidée par Mme le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé en présence de la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan.  Ces ouvrages marchands, réhabilités et agrandis ont coûté plus de 1.700 000 000 FCFA. Ils sont financés à hauteur de 974. 452. 559 Fcfa par la KFW et 658. 217. 517 Fcfa par l’Etat togolais. Construit sur une superficie de près de 10 hectares, les travaux de ce marché, ont  duré 26 mois.

A l’issue des travaux d’extension, le marché de Kpalimé offre désormais au minimum 1 700 places, contre 800 places auparavant, ainsi que des bâtiments administratifs, des locaux  des services de sécurité et des sapeurs-pompiers, des mini réseaux d’adduction d’eau potable, des infrastructures d’assainissement, un réseau d’éclairage public, un revêtement au sol et une clôture de sécurité. Ce marché dispose aussi de 2 magasins de stockage, d’un bloc de 24 boutiques, de 10 petites halles, d’un hangar de vente de charbon.

Ce marché est une place commerciale vitale pour l’économie de la ville de Kpalimé. Son emplacement stratégique et sa taille sont un atout économique  qui va desservir non seulement les communes de Kloto, mais aussi les territoires environnants et lointains. Le nouveau grand marché de Kpalimé va accroitre l’attractivité de la commune Kloto et optimisera son impact sur son territoire.

La ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme Apédoh-Anakoma Adjovi Lolonyo, a demandé aux autorités communales de bien gérer ce joyau afin qu’il devienne un véritable levier du développement local. Aux commerçantes et commerçants, elle a recommandé de faire de ce site, un lieu de vie et d’harmonie sociale et de s’acquitter régulièrement du paiement des taxes pour assurer un apport substantiel aux finances de la commune de Kloto 1 qui a la responsabilité de faire perdurer cette infrastructure commerciale pour le plus grand bien des générations à venir.

Plusieurs membres du gouvernement, l’Ambassadeur de l’Allemagne, Matthias Veltin, les garants des us et coutumes ont pris part à cette cérémonie de remise des ouvrages marchands.

3 minutes 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *