3 minutes 7 mois

Le peuple togolais a célébré dans la joie et l’allégresse, le 63e anniversaire de son indépendance. Cette célébration a connu son apothéose le jeudi 27 avril par un grand défilé militaire et civil à Lomé en présence du Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé. Le Président de la république était entouré de Madame le premier ministre Victoire Tomégah Dogbé, de la présidente de l’assemblée nationale Yawa Djigbodi Tségan, des membres du gouvernement, des députés à l’assemblée nationale et de plusieurs personnalités nationales et internationales.

Tout ce monde a suivi de bout en bout le défilé des forces vives de la nation togolaise qui se sont fortement mobilisées, notamment les militaires, les paramilitaires et les civils.

La célébration du 63e anniversaire de l’indépendance de notre pays a été aussi marquée par des défilés dans les autres villes de pays.

A Kara, la mobilisation était forte sur l’esplanade du palais des congrès pour l’apothéose des festivités marquées aussi par un défilé des forces de défenses, des paramilitaires et de différents groupes organisés.

Le préfet de la Kozah le Colonel Bakali Hèmou Badibawou, représentant le pouvoir central, entouré de diverses personnalités locales, a présidé le déroulement de ce défilé ouvert par un détachement des éléments du groupement de la gendarmerie nationale. Le passage de ce détachement a été suivi par celui des éléments des différentes unités de la police, les eaux et forêts et la réserve opérationnelle, communément appelée « armée de réserve ou anciens combattants« .Le défilé civil a vu le passage des différents groupes socio- professionnels organisés à savoir le parti politique UNIR et ses démembrements, le monde scolaire très représentatif, les groupements et associations des femmes, les associations interprofessionnelles, les artistes chanteurs, sans oublier les organisations sportives. Tous ces différents groupes ont

presté dans l’ordre et la discipline au rythme du groupe de fanfare pour le développement de la Kozah, GMDK, et de la fanfare Maman Ndanida de Kara.

3 minutes 7 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *