2 minutes 10 mois

Après l’étape de la région de la Kara, la délégation de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) est arrivée à Sokodé le Vendredi 05 Mai 2023.

L’ARCOP a dévoilé aux acteurs de la région centrale les nouvelles lignes à suivre, inscrits dans le  »Recueil des textes de la commande publique ». Les maires, les secrétaires généraux, les opérateurs économiques, les responsables des marchés publics, les représentants de la société civile et les médias ont pris part à la rencontre. Désormais, le délai minimum de passation des marchés publics passe de 180 jours à 90 jours avec un recours d’exécution et de contrôle de 7 jours.
Les changements majeurs qui vont intervenir désormais sont la sérénité, les délais considérablement réduits et la professionnalisation, à indiqué le Directeur des affaires administratives et financières de l’ARCOP, Aziadékey Elom Kwami.
Initiée dans le cadre du Projet d’appui à la gouvernance économique, PAGE, cette rencontre visait à sensibiliser et à mettre à la disposition des acteurs les changements apportés à ces textes.
Le préfet de Tchaoudjo Colonel Monpion Matéindou a salué les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre et l’atteinte des objectifs la feuille de route gouvernementale Togo 2025.

2 minutes 10 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *