2 minutes 6 mois

Le Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale poursuit son programme d’indemnisation des victimes des violences à caractères socio-politiques au Togo. Le HCRRUN a entamé le lundi 06 Novembre 2023 dans les régions des plateaux et de la Kara et ce pour 6 jours, l’indemnisation des victimes éligibles.

Elles sont plus de trois mille pour les deux régions concernées par cette sixième étape d’indemnisation. L’opération pour le compte de la région de la Kara a été officiellement lancée par le préfet de la Kozah le colonel Bakali Hèmou Badibawou qui a symboliquement remis des chèques à quelques victimes en présence du premier rapporteur du HCRRUN, docteur Wiyao Evalo. Occasion pour le représentant du pouvoir central de traduire les reconnaissances des populations au Chef de l’Etat ce programme qui vise à accompagner les Togolais qui ont souffert pour diverses raisons ou qui ont vu leur droits violés ou bafoués pendant la période des troubles socio-politiques.

Il a invité les victimes à respecter les conditions prescrites par le HCRRUN afin de rentrer effectivement dans leurs droits. Le premier rapporteur du HCRRUN docteur Wiyao a situé l’événement dans son contexte et mis en garde certains individus qui se passent pour des démarcheurs afin de soustraire frauduleusement des sommes d’argent aux victimes pour, disent-ils, leur établir des pièces. Sur ce sujet le préfet et le premier rapporteur du HCRRUN ont demandé à toutes les victimes qui ont des problèmes de pièces de se rendre dans les services administratifs pour se les faire établir. L’objectif recherché à travers le programme de réparation est de soulager les souffrances des victimes et d’apaiser leur coeur pour la promotion de paix sociale et du vivre ensemble.

Septentrional
2 minutes 6 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *