3 minutes 6 mois

Après la région des Savanes, le Mouvement des femmes UNIR (MFU) était, le samedi 11 novembre à Djarkpanga, chef-lieu de la préfecture de Mô, où elle a lancé sa campagne de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus pour le compte de la région Centrale. La campagne, initiée en collaboration avec l’Association des sages-femmes du Togo, s’inscrit dans le cadre du mois d’« Octobre rose ». Elle vise à sensibiliser les femmes et les jeunes filles au dépistage précoce des cancers du sein et du col de l’utérus.

L’événement s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités politiques, administratives, religieuses, traditionnelles et d’une foule de femmes et jeunes filles. A l’occasion, le préfet de Mô, Anakpa Mani, le président du Haut conseil de développement de la préfecture de Mô, Philippe Kokou Tchodiè et la déléguée préfectorale du MFU, Mme Sogoyou Rézébodom ont dit que cette campagne de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus est en droite de la politique sociale et sanitaire des plus hautes autorités inscrite dans la feuille de route gouvernementale. Ils ont témoigné leur gratitude au Chef de l’Etat pour son souci permanent du mieux-être de la population togolaise.

La déléguée nationale du MFU, l’honorable Raymonde Kayi Lawson a souligné que la finalité de cette campagne est de permettre aux femmes rurales et urbaines de jouir d’une parfaite santé afin d’œuvrer pour leur autonomie financière, d’une part et d’autre part de travailler pour le développement du pays conformément aux idéaux du parti.
« Octobre rose » est une campagne mondiale organisée chaque mois d’octobre depuis 1985 avec pour objectif de sensibiliser les femmes au dépistage précoce du cancer du sein et de récolter des fonds pour la recherche. Le symbole de cet évènement est le ruban rose.

Septentrional
3 minutes 6 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *