3 minutes 7 mois

Le monde entier célèbre chaque 09 décembre la journée mondiale de lutte contre la corruption. Cette journée est couplée cette année du 20e anniversaire de la signature de la convention des Nations-Unies contre la corruption.
Pour marquer ces événements, le Forum togolais de la société civile pour le développement a animé le samedi 09 décembre 2023 à Kara une conférence-débats à l’intention des membres des organisations de la société civile et des médias. Le thème de cette conférence est,  »rôle et engagement des OSC et des médias dans la promotion de la culture de dénonciation contre les actes de corruption’‘.

A travers cette rencontre, le FTSCD entend apporter sa contribution aux côtés des pouvoirs publics pour une synergie d’actions pour combattre ce phénomène qui prend de l’ampleur dans nos pays. A l’occasion, les organisateurs ont échangé avec la cible autour de la problématique liée à la lutte contre le phénomène de la corruption, ses manifestations, ses causes et conséquences. Le contenu de la convention des Nations-Unies contre la corruption, le corps des organes de lutte contre la corruption et enfin les moyens de dénonciation et le droit à la protection des dénonciateurs ont été aussi abordés.


Le directeur exécutif du FTSCD, Plé Kérim a fait l’inventaire des efforts du gouvernement dans la lutte contre la corruption au Togo depuis la ratification de la convention des nations- Unis ainsi que les réformes structurelles opérées à travers la mise en place des mécanismes de lutte contre ce mal qui contribue à la régression des économies des nations. Pour M. Plé, la lutte contre la corruption est la responsabilité de tous. Il a invité les participants à mutualiser leurs efforts pour une lutte plus efficace. Le représentant du maire de kozah1 Palanga Kolou Edjowou a salué l’initiative du Forum togolais de la société civile pour le développement qui s’intègre à la vision du Chef de l’Etat; celle de combattre définitivement cette pratique qui sape les efforts de développement. Il a invité les médias et la société civile à jouer véritablement leur rôle pour décourager tous ceux qui se livrent aux actes de corruption pour nuire au développement du pays.
Le Togo a ratifiée la convention des Nations-Unies contre la corruption depuis 2003.

Septentrional
3 minutes 7 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *