3 minutes 4 mois

La 5ème édition des universités du 3ème âge s’est tenue le samedi 09 mars 2024 à la maison des jeunes de Kara. Placée sous le thème « Tenir les promesses envers les personnes âgées », cette initiative de l’Institut national d’assurance maladie INAM a vu le jour en 2017.

L’allongement de l’espérance de vie de la population observée ces dernières décennies pose de nombreux défis sociaux et économiques à tous les pays du monde et plus particulièrement aux pays en développement.
Au Togo, la situation des personnes âgées occupe une place de choix dans la politique d’inclusion sociale du gouvernement.
C’est dans ce contexte que les organisations de la société civile et d’autres institutions se mobilisent pour apporter leur contribution aux actions du gouvernement par des activités sur le terrain en sensibilisant l’opinion sur la situation des seniors.

Selon le directeur de communication de l’INAM, Tèbiè Valentin, « l’Institut national d’assurance maladie dans le cadre de ses activités, a initié depuis 2017 une activité dénommée les universités du 3ème âge dont l’objectif est de créer un cadre d’information, d’échange et de sensibilisation sur la santé des personnes âgées. C’est rassembler toutes ces personnes, faire des panels, faire des communications pour leur dire comment vieillir en bonne santé. »
Pour M. Tèbiè Valentin, « il ne s’agit pas simplement de rembourser chaque fois les médicaments ou les prestations, c’est aussi un devoir d’apporter l’information et l’éducation à la santé. Le thème de cette édition invite chacun à œuvrer pour la promotion des droits des seniors, notamment le droit à l’information et à l’éducation pour la santé« .
Au cours de cette journée consacrée au Séniors, quatre communications ont été données : Quelle alimentation sur les sujets diabétiques et hypertendus, surtout personnes âgées? Les dangers de l’alcool et des faux médicaments chez les personnes âgées, rôle et responsabilité des personnes âgées au sein de la communauté pour la cohésion sociale, l’assurance maladie universelle.
Cette rencontre de sensibilisation a vu la présence du représentant du directeur général de l’INAM, Dr Têko Amoussou Kouétété, des représentants du préfet de la Kozah, du maire de la commune Kozah 1 et du représentant des personnes âgées. Tous ont dans leur allocution salué les initiatives du Chef de l’Etat et de son gouvernement, visant à améliorer la santé de la population en général et en particulier celle des personnes du troisième âge.

Septentrional
3 minutes 4 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *