2 minutes 1 mois

En dehors des consultations en médecine générale et de don gratuit de médicaments, les populations des 4 cantons ont été sensibilisées sur certaines pathologies chroniques qui sont aujourd’hui des tueurs silencieux. Il s’agit de la tension artérielle, le diabète, les hépatites B et C, le cancer de la prostate. Les populations ont été édifiées, non seulement sur les conséquences de ces pathologies, leur manifestation, et les signes, mais aussi sur la nécessité de fréquenter les centre de santé pour leur prise en charge. La planification familiale, le VIH, l’échographie etc…se sont aussi invités dans cette sensibilisation.

Les médecins de la FSS ont également entretenu la population sur l’assurance maladie universelle notamment les conditions de prise en charge et les facilités d’accès. Les patients dont les pathologies ont été diagnostiquées lors de cette consultation ont reçu gratuitement des médicaments.

Leur suivi va se faire dans les centres spécialisés. Quand aux patients des pathologies chroniques, le suivi et la prise en charge vont se faire de façon adéquate dans les structures les plus indiquées avec les spécialistes, a rassuré le professeur Kpatcha.

Le maire de la commune Kozah 3, Pissiyou Sami Esso Koudjowou a présidé le lancement de ces consultations à Awandjelo en présence du chef canton, M. Nabédé Piré.
Pour lui l’action humanitaire de la FSS s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat, celle d’offrir les soins de qualité à toute sa population.

Septentrional
2 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *