2 minutes 1 mois

La tenue des élections législatives et régionales dans au Togo se confirme avec l’ouverture le samedi 13 avril 2024, à zéro heure, de la campagne électorale sur toute l’étendue du territoire national. Tous les candidats à ce double scrutin ont deux semaines pour aller à la conquête de l’électorat.

A Kara, le parti Union pour la République (UNIR), après une grande caravane le matin à travers les artères de la ville, a poursuivi son entrée en campagne de charmes par un meeting au palais des congrès qui pour la circonstance a été pavoisée aux couleurs du parti.

Dans son intervention, le candidat tête de liste le militant Barcola Essowé a fait comprendre aux militantes et militants que l’heure n’est plus aux promesses fallacieuses mais plutôt aux engagements envers les populations. « Les candidats UNIR Kozah aux élections législatives et régionales porteront le projet du parti et s’inscrivent dans la vision éclairée du président national du parti », a-t-il expliqué. Il a, par ailleurs, fait un succint inventaire des acquis du régime et a demandé aux partisans et sympathisants du parti UNIR de voter les listes UNIR établies pour les deux élections afin de soutenir davantage le Chef de l’Etat dans sa politique de développement du pays.
Demande à laquelle ont adhéré les mouvements des jeunes, des femmes et des sages pour UNIR qui, selon leur porte – parole, sont déjà engagés à voter utile en votant UNIR.
Avant les messages, les candidats du parti UNIR ont été présentés aux militants

Septentrional
2 minutes 1 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *