2 minutes 2 semaines

Le parti Union pour la République (UNIR) a demandé un culte d’action de grâce à Dieu pour la paix et la sérénité qui ont régné lors des élections législatives et régionales du 29 avril et tout au long du processus électoral. Des offices religieux ont eu lieu déroulent du vendredi 03 mai au dimanche 05 mai 2024 sur toute l’étendue du territoire national.

Le Chef de l’Etat, président du parti, Faure Essozimna Gnassingbé a assisté au culte protestant le dimanche 05 mai à Kougnohou dans la commune Akébou 1.
A son arrivée, le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a été ovationné par une grande foule. Il reçoit des libations, puis des honneurs militaires, avant d’entrer dans l’enceinte de l’église protestante de Kougnohou.

Le culte a été dit par le pasteur, Baboh Kodjo Dafé, assisté par l’inspecteur ecclésiastique d’Atakpamé Ohini Delassé. Les pasteurs et les fidèles ont imploré la bénédiction et protection divined sur le Togo et sur le Président de la République.

Ils ont également rendu grâce à Dieu pour avoir permis au Togo de réussir le pari des élections législatives et régionales qui se sont déroulées dans la paix, la sérénité et dans la transparence.
Après le culte, le Président Faure Essozimna Gnassingbé est allé au chevet des malades du Centre hospitalier préfectoral de Kougnohou pour leur donner du réconfort.

Septentrional
2 minutes 2 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *