3 minutes 2 semaines

La ministre de la communication et des médias, porte parole du gouvernement, Mme Yawa Kouigan, a procédé le mardi 04 juin 2024 , au lancement officiel de la première édition de la semaine de l’intelligence artificielle ( SIA 2024). Co-organisée par le conseil international pour l’intelligence artificielle, branche togolaise ( CONIA- TOGO) , la Caisse Nationale de Sécurité Sociale ( CNSS), et la CONAPP, cet événement prévu pour 5 jours regroupe des participants venus des quatres coins du monde.

Il a pour principal but de mettre en lumière les avancées technologiques et les perspectives futures offerts par l’ I A à l’Afrique.

Cette semaine sera marquée par une série d’activités notamment des conférences, des ateliers, et des discussions dédiés à l’ IA et à ses applications diverses.
Placé sous le thème ” L’ IA au Togo et en Afrique : État des lieux, opportunités et enjeux sociétaux”, cette rencontre permettra a l’ensemble des parties prenantes de s’informer sur les progrès technologiques et les perspectives d’avenir. qu’offre l’ IA à l’Afrique .

«Le berceau de l’humanité, c’est l’Afrique, et l’avenir de l’humanité c’est aussi en Afrique. Il faut donc donner les moyens à l’humanité, à travers cette technologie aux pouvoirs extraordinaires. Tous les humains de cette planète doivent maîtriser cette technologie pour en être maîtres et non victimes. Cela permet d’être maître de sa vie, que ce soit dans tous les domaines, notamment la santé, l’éducation, l’agriculture, etc. L’IA doit être au service de l’humanité », a déclaré Jérôme Ribeiro.

Dr Malik Mouzou , coordonnateur du conseil international de l’IA a de son côté, mis l’accent sur l’importance de l’événement pour le futur de l’intelligence artificielle en Afrique.
« SIA 2024 marque une étape cruciale pour explorer, comprendre et exploiter le potentiel de l’IA sur notre continent et pour son développement » a t-il déclaré.
La ministre Yawa Kouigan s’est réjouie du choix de Lomé comme la capitale de l’intelligence artificielle en Afrique. Elle n’a pas manqué de lancer un appel à la jeunesse pour saisir les opportunités qu’offre cette rencontre de Lomé.

Septentrional
3 minutes 2 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *