3 minutes 2 semaines

Une mission conjointe de l’équipe Europe au Togo conduite par l’ambassadeur de l’Union Européenne Joaquin TASSO-VILALLONGA et entouré de ces homologues de France, Augustin FAVEREAU, et de l’Allemagne, Claudius FISCHBACH, a échangé le 4 juin 2024 avec les étudiants des différentes facultés de l’université de Kara à savoir la FAST, la FLESH et l’ISMA au campus Nord. Cette rencontre s’est déroulée en présence du président de l’UK Kokou TCHARIÈ et a porté sur la question de l’agriculture durable au Togo. Elle s’inscrit dans le cadre d’une tournée de l’equipe Europe au Togo du 4 au 8 juin dans les régions des Savanes et de la Kara.

La démarche, selon le chef de la délégation, vise à voir qu’elle peut être la contribution de l’UE et de l’UK pour aller vers une agriculture durable et écologique qui va remplir ses fonctions importantes, celles de nourrir la population, d’assurer la sécurité alimentaire et enfin de contribuer à la richesse du Togo par l’exportation.
Au cours des échanges, les deux parties ont évoqué les défis lîés aux changements climatiques, aux ressources naturelles, et aux possibilités de promouvoir l’agriculture durable et biologique ainsi que la création d’emplois. La rencontre a été une occasion pour les étudiants de donner leur perception sur les effets des changements climatiques au Togo, la pratique de l’agroécologie, comme une alternative durable et de faire des propositions pour atténuer les effets des changements climatiques au Togo.


Pour une agriculture durable et agroécologique l’équipe Europe au Togo recommande la formation des étudiants dans différentes spécialités, la variation des plantes, la mise en place d’un système d’irrigation efficient, la gestion de l’eau et la lutte contre les insectes ravageurs.
Le chef de la mission de l’UE au Togo s’est dit optimiste quant à l’avenir du Togo qui mise sur l’agriculture de qualité. Pour Joaquin TASSO-VILALLONGA le soutien du Togo pour une agriculture durable et agroécologique est plus qu’une préoccupation pour l’équipe d’Europe au Togo. Il a mis l’accent sur la transformation des produits agricoles car, a-t-il dit, c’est là où se trouve la valeur ajoutée et la création de l’emploi. Au delà des échanges avec les autorités de l’UK et les étudiants la mission conjointe Europe au Togo va visiter les différents projets à l’actif de l’UE dans les savanes et de la Kara.

Septentrional
3 minutes 2 semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *